Couture · DIY

Sewing Padawan: housse de coussin flamant rose

IMG_4943

Hello les crafters!

Pour la reprise, voici un tuto en images de la réalisation de cette housse de coussin; tout est parti d’un coupon de ce tissu qui n’attendait que moi dans mon magasin de tissus local…

Histoire de planter le décor, je pense que vous devez savoir que 1) je ne me suis vraiment mise à la couture qu’au début de cette année 2016 (avant j’avais vaguement vu ma mère utiliser une machine à coudre, et encore bien avant ça j’avais eu des cours de broderie pour la fête des mères à l’école), et 2) j’ai une passion totalement irraisonnée pour les flamants roses (à tel point que j’en ai un tatoué sur une jambe… Et c’était avant que ça ne soit à la mode).

For the resumption, here is a picture tutorial of how I made this pillow case; it all started with this flamingo design fabric, which I fell in love with because I adore flamingos… 

Just so you know, I only made my sewing debut at the beginning of 2016; before that I observed my mother stitching and knitting at home, and I vaguely had a few sewing lessons at school, to make a mother’s day present. And all of that was a loooong time ago. 

J’ai également fait le passepoil: je m’imaginais que ça serait compliqué et en fait pas du tout! Le plus casse-pieds c’est d’épingler toute la longueur de biais avant de commencer à le coudre.

Il faut donc ouvrir le biais au fer à repasser, placer la cordelette au centre, épingler sur toute la longueur, et coudre avec un pied à fermeture éclair, en faisant bien attention de coudre droit.

Because I couldn’t find the perfect yellow piping I wanted, I had to make it too, which was way easier than I thought. The annoying part is to pin the bias all along the length you need. 

So you just iron your bias opened, put the cord in the middle, pin it all the way, and sew with a zipper foot. Be careful to stitch a straight line. 

IMG_4328

Revenons donc à cette housse. Voici ce dont vous aurez besoin:

Back to the pillowcase. Here is what you need:

IMG_4329

Le coussin à recouvrir, le tissu qui fait battre votre petit coeur et du passepoil qui va bien.

The pillow you want to cover, a fabric you love and the fitting piping.

Dans un premier temps, je me suis fait un patron en partant du coussin, je trouve ça plus simple pour ne pas découper le tissu n’importe comment. J’ai décidé de faire simple et de faire une ouverture au dos en “portefeuille”, pour ne pas m’embêter à poser une fermeture à glissière sur ce premier “gros” projet, d’autant plus que je partais sans instructions de départ!

Comme vous le voyez j’ai donc le devant, aux dimensions du coussin (je n’ai pas inclus les marges de couture), et le dos en 2 parties, la somme des largeurs de chaque partie devant être supérieure à la largeur du coussin pour que les 2 parties se recouvrent.

First I made a pattern from the pillow, thinking it would be easier to cut the fabric to the right dimensions. I chose to have two pieces of fabric on the back, one on top of the other, because I didn’t want to sew a zipper on it. 

As you can see, the added widths of the two back pieces are longer than the width of the front piece, so that they cover each other. 

IMG_4331

Après avoir découpé le tissu, j’ai commencé par plier au fer les ourlets sur les 2 parties du dos. Attention au sens du tissu, si c’est important par rapport à votre motif.

After cutting the fabric, I started with ironing the hem. Be careful about the fabric’s direction, if the fabric’s design requires so.

Ensuite j’ai décidé de faire coïncider, endroit contre endroit l’avant et l’arrière de la housse, et d’y intercaler le passepoil, car je voulais tout coudre en une fois. A posteriori, je me dis que je me serais moins cassé la tête si j’avais d’abord cousu le passepoil sur le tissu de devant… C’est en faisant des “erreurs” qu’on apprend! #coudrerendphilosophe

Then I decided to sew the front and back pieces of fabric and the piping all at once. A posteriori, I should have sewed the piping to the front fabric first, it would have been easier! Mistakes are great teachers! 

 

Pour que le passepoil tourne bien dans les coins, je l’ai cranté, et j’ai coupé le surplus de tissu pour un rendu plus joli une fois retourné. 

To make sure the piping turns nicely in the corners, I clipped the bias and cut the excess fabric. 

Avant de terminer le tour complet, j’ai coupé le surplus de passepoil, puis coupé la cordelette à l’intérieur du passepoil afin de recouvrir le début du passepoil par du biais “vide”. J’ai ensuite repris ma couture pour finir la housse, en renforçant les coutures au niveau de la superposition des deux tissus du dos.  

Before I finished the sewing, I cut the excess piping and the cord inside it, in order to cover the beginning of the piping by the leftover bias. Then I completed the sewing, double stitching the three layers of fabric (one front and two back fabrics).

Et voilà, la housse est finie! 

Voilà, your pillowcase is ready to use!

Alors OK, ce n’est qu’une housse de coussin… Mais j’avoue que pour un premier essai sans guide, je suis assez fière de moi! Ca a démystifié à mes yeux l’importance d’un patron dans un projet de couture, ce qui va peut être m’aider à me lancer dans ma première cousette “sérieuse”… Une robe! 

Suite au prochain épisode… 😉 

OK, it’s just a pillowcase… But I am pretty proud of myself for doing it for the first time without any guide! It removed the mystique surrounding the importance of a pattern, which will help me, I hope, when I will get into making… My first dress!

To be continued… 😉

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s